Commission scolaire du Val-des-Cerfs - Conjuguer nos forces !

Reconnaissances du conseil des commissaires

Reconnaissances du conseil des commissaires
De gauche à droite : M. Paul Sarrazin, président de la CSVDC; M. Serge Poirier, commissaire; M. Éric Roulier, directeur adjoint p. i. à Massey-Vanier; Raphaël Dumont, élève à Massey-Vanier; Mme Julie Larochelle, conseillère pédagogique; Mme France Choinière, vice-présidente de la CSVDC; et M. Eric Racine, directeur général de la CSVDC.

Mention de félicitations : Raphaël Dumont, élève de l’école Massey-Vanier

Le conseil des commissaires a souligné le positivisme, la persévérance et la grandeur d’âme de Raphaël Dumont, élève de l’école Massey-Vanier.

Raphaël est très impliqué dans son milieu et rayonne partout où il va. Il a apporté une aide précieuse à un élève malvoyant qui a intégré Massey-Vanier, il y a deux ans. De plus, il a récemment accompagné un élève en basse vision en sensibilisant ses camarades de classe avec aisance et brio et en lui offrant un modèle rassurant et positif.

Il démontre qu’il est possible de vivre heureux et épanoui avec une condition visuelle différente et sensibilise, à sa façon, les jeunes et les moins jeunes à la différence. « Avec de la volonté et de l’effort, on peut tout faire, car les seules barrières sont celles que l’on se met nous-même. Pourtant, on peut toujours passer par-dessus ces barrières. Parfois, ce ne sera pas facile, mais il y aura toujours une solution et si elle n’existe pas maintenant, à toi de la créer », nous partage-t-il.

De gauche à droite : M. Paul Sarrazin, président de la CSVDC; M. Stéphan Campbell, directeur à l’école du Phénix; Mme Julie Guillemette, directrice adjointe à l’école du Phénix, Mmes Jade Auclair et Marie Michèle Hébert, enseignantes; Mme Geneviève Perron, commissaire; Mme France Choinière, vice-présidente de la CSVDC; et M. Eric Racine, directeur général de la CSVDC.

Mention de félicitations : Projet de couture à l’école du Phénix

Le conseil des commissaires a reconnu le travail de mesdames Jade Auclair et Marie Michèle Hébert, enseignantes à l’école du Phénix, ainsi que celui de leurs élèves.

Le projet de couture a permis aux élèves d’expérimenter les différentes étapes menant à la création de sacs écologiques. Les jeunes ont pu apprendre diverses habiletés, de la conception à la vente de leurs sacs : coupe des tissus, couture et assemblage, fixation du prix et organisation de la vente. Plusieurs notions ont été abordées, dont les mathématiques, les arts, le français et les sciences. Les principales compétences que les élèves ont développées sont le dépassement de soi, la persévérance et l’entraide. Les enseignantes responsables avaient comme principale conviction de faire vivre des réussites à leurs élèves en enseignant autrement!