Musique 2008-2009

SÉLECTIONNEZ L’ANNÉE DE VOTRE CHOIX:

2009-2010 / 2008-2009 / 2007-2008

MISSION ACCOMPLIE !

Pour célébrer le mois de la culture, des musiciens de la 1ère à la 6e année de l’école St-Joseph ont offert un petit concert aux élèves. Comme le faisait les troubadours à l’époque médiévale, le petit orchestre a circulé de classe en classe pour faire découvrir pour certains et redécouvrir pour d’autres la très célèbre 9e symphonie de Beethoven intitulée l’Hymne à la Joie.

Avec l’aide de Chantal Fournier et de Cynthia Gaucher, toutes deux enseignantes en musique à l’école, les enfants ont mis beaucoup de temps et d’énergie pour préparer ce petit concert. Fiers d’eux, les enfants ont accompli avec brio leur mission en offrant une prestation digne des plus grands artistes. Bravo !

LORSQUE LES PETITS VOIENT GRAND !

Saviez-vous que, dans la nuit du 24 décembre, les bonshommes de neige se rendent tous au centre-ville et passent le réveillon ensemble ? Eh oui, tout comme les humains, les bonshommes de neige décorent leur sapin et dansent au son du violon jusqu’aux petites heures du matin. Ils ont même un Père Noël tout en neige, comme eux.

Les élèves de première année de la classe de Colette Arsenault et de sa stagiaire Michèle Hade en savent quelque chose puisqu’ils ont présenté à tous les jeunes de l’école Joseph-Poitevin une comédie musicale tirée du conte Le Noël des bonshommes de neige. Pour recréer la magie du temps des Fêtes et pour réchauffer le cœur des nombreux spectateurs,les enfants ont chanté des cantiques de Noël en complicité avec leur enseignante de musique, Cynthia Gaucher.

Lors de la représentation offerte aux parents, ce projet d’envergure, relevé avec brio, a notamment permis de recueillir des denrées pour SOS Dépannage. Les spectateurs, comme prix d’entrée, ont apporté des denrées qui ont réchauffé le cœur des gens dans le besoin. Ce spectacle mémorable a permis aux « grands » de se laisser transporter quelques instants dans le monde imaginaire des « petits »

LES CORDES-À-VENT EN CONCERT D’ÉTÉ

La formation orchestrale Les Cordes-à-Vent formée de jeunes et d’adultes de la région de Sutton présentera un programme très varié lors de ses concerts d’été : Vivaldi, Bach, Mozart, Tchaikovsky, Chostakovich et même Métallica. De jeunes solistes au violon et au violoncelle présenteront également des concertos de l’époque baroque et de l’époque moderne. Vous pourrez entendre Lindsay Turcotte, Margot Beauchemin, Théodore James, Guylaine Santerre et Madelaine Proulx au violon et Miro Belzil au violoncelle. La directrice musicale, Françoise Turcotte, enseignante retraitée de notre commission scolaire, ne cache pas son enthousiasme face à ces jeunes si talentueux. Pour plus d’informations, visitez le site web Les Cordes-à-Vent à l’adresse suivante : www.cordesavent.ca.

LA MUSIQUE DU PAYS DES MERVEILLES

Le 1er octobre dernier, lors de la Journée internationale de la Musique, les élèves de l’école Notre-Dame de Waterloo ont été invités à célébrer ! Lors de l’accueil du matin, suite à la récréation de l’avant-midi et au retour du dîner, les enfants se sont laissés transporter au son de la musique des contes. En ce jour de fête, les périodes de jeux extérieurs ont également été modifiées : les élèves ont eu droit à des récréations musicales. Inspirées du thème de l’année scolaire 2008-2009 « Mon école, une histoire au pays des merveilles ! », les mélodies choisies ont mis de la magie dans la journée des enfants. De la musique du Roi Lion à celle d’Alice au pays des Merveilles en passant par les airs d’Aladin, les élèves ont été invités à entrer dans un univers sonore magique.

Pour en savoir plus sur la Journée internationale de la Musique…

Créée en 1975 par Lord Yehudi Menuhin, alors président du Conseil international de la musique, cette journée tend à approfondir la réflexion sur le rôle de la musique. Lord Menuhin souhaite que la Journée internationale de la musique « constitue un accomplissement de nos activités et devienne un événement visant à enrichir la connaissance de notre art autant qu’à renforcer les liens de paix et d’amitié qui unissent les peuples grâce à la musique ». Dans cette optique, cette Journée internationale de la musique a pour objectifs majeurs de promouvoir la musique dans la société et de prôner les valeurs de l’UNESCO.

L’HARMONIE CADETTE ST-LÉON A 18 ANS !

L’ensemble de 47 musiciens de l’école primaire St-Léon atteint sa majorité cette année. Il y a 18 ans déjà, en initiant les jeunes aux instruments à vent et à percussion, Serge Lavertu posait les premiers jalons de ce qui allait devenir aujourd’hui l’Harmonie cadette St-Léon. La communauté de Cowansville doit beaucoup à M Lavertu puisqu’il est le premier chef d’orchestre du Québec à avoir cru au potentiel de ses jeunes virtuoses en créant une harmonie primaire.

Au fil des ans, l’Harmonie cadette St-Léon est de plus en plus sollicitée. Il y a quelques semaines déjà, les musiciens ont participé à la parade du Père Noël à Cowansville et dimanche dernier, ils ont offert une prestation de grande qualité au Domaine du Parc, le centre d’achats de Cowansville. Avant les vacances des Fêtes, deux concerts sont au programme. L’Harmonie jouera pour les élèves et pour les parents à l’école St-Léon, jeudi après-midi. Longue vie à cette Harmonie !

ENCHANTONS-NOUS !

La Fédération de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ) organise une journée de perfectionnement pour les enseignants et leurs élèves du primaire et du secondaire. Fort du succès des années passées, Enchantons-nous 2009 réitère la formule d’un rassemblement autour de la pratique chorale.

Pour les enseignants, Enchantons-nous est l’occasion d’acquérir de nouvelles connaissances sur la pratique du chant en milieu scolaire : répertoire, stratégies d’enseignement, technique de direction et technique vocale enfantine. Pour les élèves, Enchantons-nous représente une expérience musicale et sociale extraordinaire. Cet événement rassemble près de 200 enfants qui ont une passion commune : le chant. Les jeunes y développent leur technique vocale et élargissent leur culture musicale en étudiant des chants tirés de comédies musicales, du jazz, de notre répertoire québécois et de la musique du monde.

L’événement se tiendra à Saint-Hyacinthe, le 25 avril prochain, à la polyvalente Hyacinthe-Delorme et, en soirée, les jeunes choristes présenteront le fruit de leur journée de perfectionnement lors d’un concert de clôture.

Vous chantez et aimeriez y participer ?

Contactez Michel Laliberté

Président de la FAMEQ-Montérégie

Spécialiste en éducation musicale,

Polyvalente Robert-Ouimet, C.S. de St-Hyacinthe

(450) 546-2442

michel.laliberte@prologue.qc.ca

Enchantons-nous 2009

DES ÉLÈVES EN PLEINE CRÉATION

Lorsque la cloche sonne, les élèves sont souvent exaspérés d’entendre toujours la même mélodie monotone et redondante. Cet automne, les élèves de 4e année de l’école primaire Centrale ont eu l’opportunité de s’impliquer dans leur milieu scolaire en créant des mélodies captivantes servant de signal sonore pour annoncer les différents temps de la journée.

L’intention de départ était d’inviter les jeunes à créer de courts extraits sonores servant à remplacer les traditionnels sons de cloche dans nos écoles. Toutefois, l’engouement des élèves a mené le projet beaucoup plus loin que prévu. Les créations qui ne devaient être que de quelques secondes se sont complexifiées et sont devenues de vraies histoires sonores influencées par des thèmes tels que l’Halloween, la St-Valentin, le temps des sucres, etc. Lorsque les élèves s’engagent pleinement dans une démarche de création, il faut s’attendre à tout !

DES ARTISTES À DÉCOUVRIR !

Les élèves de la 3e année du primaire à la 2e année du secondaire de l’école Mgr Desranleau ont préparé un spectacle de fin d’année de grande qualité qui aura lieu jeudi, le 4 juin à 19 h, à l’aréna de Bedford. Les spectateurs présents auront la chance d’entendre des performances de flûtes et de chant en plus de voir des prestations de danse et quelques numéros athlétiques. Dans le cadre de cet événement, une exposition des productions réalisées par les élèves en arts plastiques et multimédia aura lieu. Des prix seront également remis à certains élèves qui ont participé au concours littéraire et la bourse du Gouverneur général sera décernée. Un événement à ne pas manquer !

CONCERT DE NOËL À NE PAS MANQUER !

Les 90 enfants de la 2e à la 6e année de l’école Sainte-Famille vous convient à leur concert de Noël qui aura lieu dimanche, le 7 décembre dès 14H30 à l’église Saint-Eugène. Pour l’occasion, les jeunes chanteurs seront accompagnés par l’Harmonie de Granby.

Avec enthousiasme, la chorale s’est réunie à maintes reprises depuis le début octobre afin de vous offrir un spectacle de qualité dans lequel il vous sera entre autres possible d’entendre deux chants du folklore français de la région de Gascogne – Béarn et de Bourgogne. À ce répertoire s’ajoute l’interprétation de la chanson Noël des enfants du monde de Jacques Lafont (1987) sans oublier une chanson humoristique La tourtière de Lionel Daunais et un medley de chants classiques de Noël, Joyeux Noël à vous tous. C’est donc un rendez-vous, les chanteurs vous attendent en grand nombre !

CHANTER POUR CÉLÉBRER

C’est en chantant d’une seule voix que les jeunes de l’école St-Bernardin de Waterloo ont célébré la Journée internationale de la Musique. En matinée, tous réunis par la magie de l’interphone, c’est avec joie et grand bonheur que les élèves ont entonné un chant pour célébrer la musique. À voir les visages sur la photo ci-jointe, la journée a débuté sur une bonne note ! Viva la musica !

À QUOI PEUT BIEN SERVIR LE CONTE ?

Le 27 avril dernier, le conte a permis à des élèves de l’école St-Eugène de voyager à travers notre vaste monde (et bien plus loin encore !) et ce, tout en restant assis sur leur chaise… Le temps d’un atelier, des élèves en francisation se sont joints aux élèves de la classe 901 afin de recevoir la visite de Franck Sylvestre, un artiste né en France de parents martiniquais.

Grâce à l’initiative de Julie Lequin, stagiaire à l’école St-Eugène, les élèves ont participé à un atelier vraiment très intéressant où ils ont joué au djembé plusieurs rythmes d’Afrique de l’Ouest et de la Guadeloupe. Les rythmes enseignés ont même été intégrés à des contes africains racontés par Franck Sylvestre. Les jeunes musiciens avaient alors le rôle de créer l’ambiance musicale des histoires en jouant les rythmes dans un contexte dynamique. Cette journée-là, c’est assurément la tête remplie d’images, d’idées, de souvenirs et d’histoires à raconter que les élèves sont repartis à la maison !

Les commentaires sont fermés.