2 000 $ du Club Richelieu pour le projet Jamais Trop Tôt

IMG_1517Récemment, les représentants du Club Richelieu ont remis un chèque de 2000 $ à la Commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC) pour encourager la participation des élèves au projet Jamais Trop Tôt. Organisé en collaboration avec le Festival international de la chanson de Granby (FICG) et le Réseau national des Galas de la chanson (RNGC), Jamais Trop Tôt est un projet canadien, invitant les élèves de 14 à 17 ans à écrire un texte chansonnier sur un thème qui les préoccupe.

Le projet Jamais Trop Tôt

À la CSVDC, ce sont plus de 20 classes de français de niveau secondaire qui participent au projet et qui ont pour mandat d’écrire collectivement une chanson mettant en valeur la langue française. Une fois que le thème est choisi, un auteur-compositeur rencontre les élèves et les accompagne dans leur processus de création. Les compositions sont ensuite envoyées à un jury, qui sélectionne les 24 meilleures parmi tout le Canada. Finalement, les textes sont mis en musique par d’anciens demi-finalistes du FICG puis présentés par un élève ayant auditionné pour interpréter l’une des 24  chansons lors du FICG.

Des retombées positives

Lors de la remise du chèque, monsieur Alain Tardif, directeur adjoint aux services éducatifs a expliqué comment ce projet est intéressant pour les élèves, puisqu’ils peuvent écrire sur des enjeux qui les touchent directement. Par exemple, les chansons des années précédentes abordent des thèmes comme l’intimidation, l’hypersexualisation, les méfaits de l’alcool au volant ou les familles reconstituées. Monsieur Tardif à a d’ailleurs ajouté : « On remarque un grand sentiment de fierté chez les élèves. Ils peuvent s’exprimer sur des situations réelles et comme il s’agit d’un travail collectif avec plusieurs défis, ils ont tous la chance d’y contribuer selon leurs forces ». Cette activité permet d’aborder de manière ludique de nombreux aspects pédagogiques tels que les champs lexicaux, les rimes et la poésie.

Le Club Richelieu

Monsieur Michel Rosa, président du Club Richelieu, s’est dit très heureux d’encourager les élèves à participer à un projet permettant la promotion de la langue française et de la culture francophone, ce qui fait partie des principaux objectifs de l’organisme.

Val-des-cerfs se démarque!

Finalement, la CSVDC est heureuse de souligner que ses élèves se sont démarqués de manière remarquable au cours des dernières années. En effet, en 2014, le FIGG a présenté les 24 meilleures chansons des trois éditions précédentes, de celles-ci, 16 provenaient de nos élèves! La CSVDC leur souhaite beaucoup de succès pour l’édition 2015!