Prévention de la toxicomanie : le plaisir autrement

Les éducateurs en prévention de la toxicomanie (ÉPT) de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC) ont lancé le thème « Le Plaisir autrement » lors de la 27e Semaine de prévention de la toxicomanie, qui se déroulait du 16 au 22 novembre 2014. 

Une panoplie d’activités de prévention

Lors de cette semaine de la prévention, de nombreuses activités ont été organisées dans les écoles secondaires de la CSVDC. À l’école Joseph-Hermas-Leclerc, des dépliants au sujet de la prévention de la toxicomanie ont été distribués aux élèves, tandis que des kiosques d’information sur les saines habitudes de vie ont été organisés à l’école de la Haute-Ville. De plus, les élèves du premier cycle des écoles secondaires de la CSVDC ont reçus la Visite de La Maison Jean-Lapointe, qui présentait un atelier dynamique : Mon indépendance j’y tiens. Plusieurs groupes de 5e secondaire ont reçu MADD (Mothers Against Drunk Driving), qui présenta le film Impact, les élèves ont ainsi été amenés à réfléchir aux conséquences de la consommation de drogues et d’alcool au volant.

Tout au long de l’année, une panoplie de projets sont présentés aux élèves, par exemple, un bon nombre d’entre eux auront la chance d’assister à une présentation de simulation d’accident « car crash » ou de participer à une activité avec un simulateur d’alcool au volant. Finalement, des ateliers de prévention de la toxicomanie sont régulièrement présentés en classe, abordant différents thèmes tels que l’intimité, la consommation, les partys, etc.

Le travail des éducateurs en prévention de la toxicomanie (ÉPT)

Tout au long de l’année, les ÉPT, en collaboration avec les professionnels et organismes partenaires, offrent aux élèves des activités de prévention et de sensibilisation au sujet de la dépendance et des risques associés, en leur présentant diverses avenues d’exploration.

« Le risque que l’on prend en consommant des drogues se compare un peu à la situation de canoteurs s’approchant d’une chute d’eau gigantesque. La plupart rebroussent chemin alors que d’autres expérimentent les premiers petits rapides tout en éprouvant le plaisir d’un risque réfléchi. Or, un très petit groupe s’aventure sur les remous dangereux pour y vivre des sensations fortes, mais en sachant encore comment s’en échapper advenant une perte de contrôle. Enfin, quelques-uns ne peuvent s’empêcher d’être attirés par la chute.[1] »

Les ÉPT sont présents afin d’offrir d’autres types d’embarcations plus sécuritaires et qui sont toutes aussi attrayantes. Le plaisir est au centre des préoccupations de nos jeunes, mais peut parfois être risqué, c’est pourquoi la thématique « Le plaisir autrement » propose aux jeunes des alternatives à la consommation, qui sont saines, sécuritaires et stimulantes.

Cliquez sur les photos pour visualiser l’ensemble des activités de prévention réalisées par les ÉPT


Pour en connaître plus sur la Semaine de la prévention de la toxicomanie, visitez le http://www.dependances.gouv.qc.ca/index.php?semaine-de-prevention-de-la-toxicomanie

[1] Roques, B. (1999). La dangerosité des drogues. Rapport au secrétariat d’État à la Santé. Paris

 

Les commentaires sont fermés.