Musique 2007-2008

SÉLECTIONNEZ L’ANNÉE DE VOTRE CHOIX:

2009-2010 2008-2009 / 2007-2008

VERS UNE APPROCHE ORIENTANTE ARTISTIQUE

Au début novembre, on m’informe qu’une école secondaire de la région est récipiendaire d’un prix Essor… prix accordé par le MELS afin d’encourager nos écoles à promouvoir les arts et la culture. Curieuse d’en savoir davantage sur le vécu des élèves et sur leur démarche de création, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vais à la rencontre des « grands acteurs » de ce projet pédagogique.

Tout a commencé à l’automne 2006 avec des ateliers de poésie donnés dans le cadre du cours de français. De ces ateliers ont émergé des poèmes en lien avec chacun des mois de l’année. Les oeuvres ont ensuite été colligées et illustrées afin de produire des calendriers servant à amasser des fonds pour « Opération Enfant Soleil ». Ces mêmes poèmes ont également permis de créer trois chansons qui, mises en musique, ont formé les racines du projet « Saisons ».

À partir de ce moment, tous les élèves de l’école ont été invités à ajouter leur couleur personnelle au projet. Le but ultime : réaliser les vidéo-clips respectifs des trois chansons créées. Les jeunes ont alors participé à des ateliers de chants et de théâtre, créé les scénarios, filmé les acteurs en action, fait le montage vidéo, créé le matériel graphique, géré le budget de production, cherché des sources de financement et publicisé le projet dans les différents médias. Pour chacune des sphères d’activités, des professionnels du milieu scolaire et de la communauté ont supervisé les différentes étapes du processus.

« Saisons » est un projet de grande envergure auquel près de cent cinquante élèves ont participé. Inspirée de l’approche orientante, cette démarche artistique a permis à chaque jeune de faire un premier pas vers une conscience plus grande de ce qu’il est et de ce qu’il veut devenir. Voilà donc une autre façon d’aider nos jeunes à réussir !

 

UNE RENTRÉE AUX RYTHMES DU MONDE

Cette année, pour marquer le coup d’envoi du programme international, les élèves de l’école Centrale ont eu droit à une rentrée hors de l’ordinaire. En guise de lancement du programme d’éducation international, les élèves de l’école ont été invités à participer à une envolée de papillons.

Toujours sur une note internationale, les élèves et le personnel de l’école ont appris une danse sur les paroles de la chanson « Baila el ritmo vuelta ». Cette mélodie était toute désignée pour partir à la découverte d’une troisième langue : l’espagnol.

Finalement, sur des rythmes africains, Monique Lamoureux et Pierre Tardif ont transporté les enfants en Afrique de l’Ouest. Dans une ambiance de fête, les élèves ont été invités à partir à l’aventure en élaborant des rythmes et en dansant au son du Djembe.

Les enseignants de l’école Centrale ont élaboré une rentrée au rythme du monde qui a rempli le cœur et l’esprit de leurs élèves. Ces évènements culturels ont sans aucun doute permis aux jeunes de développer leur sensibilité internationale.

UNE HARMONIE CADETTE À COWANSVILLE

L’Harmonie cadette de l’école primaire St-Léon est composée d’une quarantaine de musiciens et musiciennes de la 4e à la 6e année. L’ensemble regroupe des jeunes jouant de la flûte traversière, de la clarinette, de la clarinette basse, du saxophone alto, du saxophone ténor, du cor français, de la trompette, du trombone, de l’euphonium (baryton) et du tuba. Une section de percussions complète le tout. Les pratiques ont lieu les mardis et les jeudis après la journée de classe dans le local de musique de l’école St-Léon.

Il est à noter que l’Harmonie cadette se produira pour la première fois lors de la parade du Père Noël de Cowansville, samedi le 17 novembre. Ensuite, le groupe donnera deux spectacles en après-midi le samedi 15 décembre au Domaine du Parc, le centre d’achats de Cowansville. C’est un rendez-vous !

 

UNE COMÉDIE MUSICALE QUI RASSEMBLE !

Une vague de changements intenses et rapides déferle sur le système éducatif. Tous les acteurs du monde de l’éducation sont appelés à se prononcer sur les compétences dont les élèves auront besoin pour former les citoyens de demain. Ils analysent les méthodes ainsi que le contenu de l’enseignement et choisissent les programmes à éliminer et ceux à conserver.

Dans cette restructuration du système d’éducation, la place qu’occupent les arts est souvent remise en question. Malgré que cette tendance soit inquiétante, je demeure toutefois optimiste et très enthousiaste, car, si certaines écoles pratiquent de larges coupures dans les programmes artistiques, d’autres y investissent considérablement. C’est notamment le cas de l’école secondaire Sacré-Cœur qui, par le biais des programmes Options Plus, offre des programmes artistiques novateurs et passionnants pour les jeunes !

Forte de l’expérience acquise au fil des dernières années, l’équipe d’enseignants en arts du programme Options Plus a présenté en début de semaine la comédie musicale « Jack ou le Cauchemard avant Noël ». Jack Skellington est un épouvantail aux allures de squelette, qui vit dans la ville d’Halloween. En tant que roi de l’épouvante, celui-ci occupe ses journées à préparer la prochaine fête d’Halloween. Lassé de cette vie répétitive et monotone, Jack fait la découverte d’un bien étrange village, celui de Noël. Ce personnage sombre et terrifiant pourrait-il être tenté de fêter Noël ? Dans le cadre de ce vaste projet mobilisateur, l’implication des élèves de chacune des disciplines artistiques est essentielle ! Les voici !

ENSEMBLE VOCAL « La Voix des Vents »

Amener les jeunes à s’exprimer par le biais du chant choral est le principal but visé par ce programme. Les élèves inscrits y font l’apprentissage des techniques de base en chant en plus de s’approprier le langage musical et de s’initier à la lecture d’une partition. Aussi, les chanteurs apprivoisent la scène en participant à des spectacles et à l’élaboration de la comédie musicale.

DANSE CLASSIQUE, JAZZ, CONTEMPORAINE

Le plaisir de danser est palpable lorsqu’on rencontre les élèves de la troupe de danse. Le programme permet aux jeunes de développer leur potentiel dans différentes approches de la danse, d’approfondir les principes des différentes disciplines de la danse, de maîtriser les différentes techniques, de développer son sens artistique et ses connaissances du mouvement.

La comédie musicale représente pour la troupe de danse l’occasion d’interpréter des chorégraphies de différents styles qui ont été mémorisées et pratiquées avec ardeur ! 

ART DRAMATIQUE

L’apprentissage du jeu théâtral est au centre du programme d’art dramatique où l’on fait connaître aux jeunes les différentes étapes d’élaboration d’un spectacle. L’élève est amené à créer des personnages pour ensuite les personnifier lors d’une représentation devant public. Il développe ainsi un vocabulaire théâtral, découvre des auteurs, et ce, tout en survolant des contextes historiques relatifs à la production choisie. Il va de soi que la créativité et l’imaginaire des élèves ont grandement été sollicités dans l’élaboration de la comédie musicale  !

 

UN VOYAGE AU RYTHME DE LA MUSIQUE DU MONDE

Dernièrement, les élèves de l’école primaire de Roxton Pond ont été invités à faire un voyage musical à destination de l’Afrique et de l’Amérique du Sud. Dans le cadre du programme « La culture à l’école », les jeunes ont reçu la visite de Daniel Prenoveau, un musicien qui a effectué des stages d’étude en Afrique avec l’Ensemble national du Sénégal, du Mali, du Burkina-Faso et de la Guinée-Bissau.

Lors de cet atelier, l’artiste a fait le récit de ses voyages et de ses rencontres avec les grands maîtres d’Afrique. Il a également présenté aux élèves ses instruments de musique du monde en prenant soin d’expliquer leur histoire et leur rôle social, leur procédé de fabrication et leur technique de jeu. Suite à cette présentation, les élèves ont pu choisir un instrument avec lequel ils ont créé des rythmes qui, amalgamés, ont donné naissance à de courtes pièces musicales. Félicitation pour vos créations uniques à caractère international !

 

NOS MUSICIENS SE DÉMARQUENT !

Pour une 9e année consécutive, le département de Musique du Collège Vanier a accueilli plus de 6000 étudiants aux compétitions de MusicFest Québec édition 2008.  Des élèves d’écoles primaires et secondaires provenant de régions aussi éloignées que Rimouski ont participé à ce grand rassemblement. Ces jeunes artistes faisant partie d’orchestres symphoniques, d’orchestres de cordes, d’harmonies, de chorales, et d’ensembles de guitares classiques ont offert des prestations devant un jury.

Pour plusieurs écoles, MusicFest Québec marque un point culminant dans le  programme de formation en musique et les élèves se préparent à ce festival des mois à l’avance ! Il faut dire que cette grande fête de la musique est un événement hors du commun, car les musiciens ne sont pas en compétition les uns contre les autres, mais plutôt contre eux-mêmes. Tous recherchent à se dépasser. Chaque groupe tente d’offrir sa meilleure performance puisqu’une mention d’or, d’argent ou de bronze est attribuée selon la qualité de l’interprétation musicale.

Suite au récital du groupe, les musiciens ont la chance de participer à un atelier donné par un des membres du jury. Des plus formatrice, cette séance est l’occasion pour l’évaluateur de commenter la prestation et de retravailler brièvement certains passages mélodiques des pièces entendues.

Lors de ce festival, plusieurs jeunes musiciens se sont démarqués : l’Ensemble à Vents et l’Harmonie de l’école secondaire Massey-Vanier ont remporté la mention OR tandis que l’Harmonie Junior de l’école secondaire Jean-Jacques-Bertrand a mis la main sur la mention ARGENT. Félicitation à nos jeunes musiciens qui maîtrisent si bien ce langage universel qu’est la musique !

 

NOËL EN MUSIQUE

En décembre dernier, les élèves de l’école Saint-Bernardin de Waterloo ont célébré Noël en musique ! Pour cette occasion, un spectacle a été organisé où les musiciens de 5e et 6e année ainsi que les chanteurs de la chorale formée pour l’occasion ont interprété des mélodies du temps des Fêtes. C’est donc au son des xylophones, des métallophones et des flûtes à bec que les élèves de l’école se sont laissés porter par la magie de cette période de l’année.

De plus, le Stage Band de l’école secondaire Joseph-Hermas-Leclerc est venu rendre visite aux élèves, le temps d’un concert. Lors de cette prestation, les jeunes ont d’ailleurs été invités à s’asseoir parmi les musiciens du Stage Band. À voir les clichés recueillis, les élèves ont eu énormément de plaisir à célébrer Noël tout en musique !

LE STAGE-BAND : LA VOIE DU PLAISIR !

Par une journée grisonnante du mois d’octobre, je fais un retour dans le passé. Il est 14H30, j’attends à la porte du local de musique où j’ai fait mes premières classes. Quelques visages me sont familiers. Je me fonds dans la masse d’élèves qui sont alors présents, en attente de leur enseignant. La cloche sonne. La trentaine de musiciens et de musiciennes de secondaire 4 et 5 entrent alors dans le local afin de préparer leur instrument et leurs partitions.

Ces élèves inscrits dans la Voie musicale perfectionnent leur art à raison de six périodes de 75 minutes par cycle de 9 jours. Le Stage-Band est composé de saxophonistes, de trompettistes, de trombonistes, de guitaristes, de percussionnistes, sans oublier une claviériste et une flutiste. Le groupe interprète des pièces d’influence funk, swing ainsi que quelques ballades. Lors de mon passage, l’ensemble pratiquait la pièce Drummin’man, une mélodie jazzée.

En face de moi se tenaient des jeunes allumés pour qui jouer de la musique procurait un plaisir contagieux. Il faut dire que ces élèves évoluent dans un environnement musical très riche ; en plus des cours de culture musicale qui sont au programme, ils participent à des sorties à l’Orchestre Symphonique de Montréal, à des concerts à l’auditorium de l’école et à des spectacles dans les écoles primaires. Les jeunes virtuoses prennent également part à l’enregistrement d’un CD, dans un studio professionnel, regroupant leurs succès musicaux de l’année en cours.

Ce n’est pas tout ! Il y a une grande nouveauté cette année : le local de musique est désormais équipé d’un laboratoire informatique qui permettra aux élèves de créer leurs propres arrangements musicaux. Ces pièces uniques seront ensuite interprétées lors du concert de fin d’année.  Quel milieu stimulant !

Lors de ma visite, soixante-quinze petites minutes m’ont suffi pour constater que les musiciens et musiciennes de la Voiemusicale   de l’école secondaire Joseph-Hermas-Leclerc ont assurément un plaisir fou à jouer ensemble. Longue vie au Stage-Band !

 

 

LE MONDE MERVEILLEUX DES SONS

Grâce au programme La culture à l’école, lors des cours de musique des 7, 8 et 9 mai derniers, les élèves de l’école Notre-Dame de Waterloo ont eu la chance de participer à une activité culturelle qui s’inscrit dans l’esprit du renouveau pédagogique. Deux musiciens, David Archambault et Maxime Delisle-Vaillancourt, ont rendu visite aux petits artistes de la maternelle, de la première et de la deuxième année afin de leur faire vivre une expérience unique de création sonore.

Voici un compte rendu des commentaires des enfants de deuxième année à la suite de l’atelier : « On entre lentement dans le local de musique. Devant nous, au centre de la classe, il y a une collection impressionnante d’objets bizarres. On se pose des questions, on sourit et on est curieux. On explore différentes façons de produire des sons avec les instruments étranges que les musiciens ont apportés. À la fin de l’atelier, tous les amis de la classe sont des musiciens. Le chef d’orchestre, David, nous fait des signes que l’on doit suivre pour faire de la belle musique pendant que Maxime nous enregistre avec son grand micro. Après, on écoute notre création sonore et on s’imagine une histoire dans notre tête.

En vue de cette visite, lors des cours de musique, les élèves ont vécu des activités où ils ont exploité divers moyens sonores : corps, voix, objets sonores et instruments de percussion. Lors de ces courtes expérimentations (souvent sous forme de jeux), les élèves ont appris à s’approprier les éléments du langage musical et les techniques liées aux divers moyens sonores. Pour les jeunes musiciens, l’atelier qui leur a été offert représente l’occasion de s’initier à la démarche de création tout en laissant libre cours à leur imagination, une expérience très riche pour les tout petits. À la fin de l’atelier, comme les réalisations de chacun des groupes ont été enregistrées, dans les prochaines semaines, les élèves seront amenés à réfléchir sur leur expérience de création sonore et à découvrir les réalisations des autres groupes. À suivre  !

 

LA MUSIQUE FAIT DANSER LES CONSCIENCES

Le 1er octobre dernier, lors de la Journée internationale de la Musique, les élèves de l’école Notre-Dame de Waterloo ont été invités à prendre l’avion afin de survoler trois continents : l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du Nord.

Lors de l’accueil du matin, suite à la récréation de l’avant-midi et au retour du dîner, les enfants se sont laissés transporter au son de la musique du monde. Ils ont pu découvrir un répertoire d’artistes variés tels : Miriam Makeba, Ravi Shankar et Florent Vollant. En ce jour de fête, les périodes de jeux extérieurs ont également été modifiées : les élèves ont eu droit à des récréations musicales.

D’un point de vue géographique, ce tour du monde musical a été une belle occasion d’amener les élèves à se situer sur notre planète. Sur le plan social, cette activité a été un premier pas pour sensibiliser les enfants à la place qu’ils occupent en tant que citoyens du monde.

 

LA MUSIQUE À LA PORTÉE DES JEUNES

La semaine a débuté sur une bonne note à l’école St-Bernardin de Waterloo alors qu’un groupe d’élèves a interprété une mélodie des Beatles s’intitulant « Eight Days A Week ». Dans le cadre de la Journée internationale de la Musique, l’ensemble des élèves et du personnel de l’école a été charmé par le groupe de musiciens et de chanteurs.

La chanson « Eight Days a Week » a été composée par John Lennon et Paul McCartney, puis a été enregistrée par les Beatles en 1964 pour leur album Beatles for Sale. Le titre de la chanson a été inspiré par le commentaire d’un chauffeur de taxi qui aurait reconduit Paul McCartney au domicile de Lennon à Weybridge. Alors que McCartney aurait demandé au chauffeur s’il allait bien, ce dernier aurait répondu qu’il travaillait beaucoup, qu’il travaillait huit jours par semaine (« Eight Days a Week »).

 

LA MAGIE DE NOËL

Avec le temps des Fêtes reviennent la neige, les paillettes, le son des grelots, les bons vœux et… les chants de Noël. C’est dans un décor féérique que, le 12 décembre dernier, les enfants de la chorale de l’école St-Joseph ont offert un petit concert extérieur au centre-ville de Granby. Sur les photos, le pétillant dans les yeux des jeunes chanteurs nous permet d’affirmer que cette soirée fut magique ! Vive le chant qui rassemble…

 

L’UNIVERS MAGIQUE DE LA MUSIQUE

En décembre dernier, la chorale de l’école primaire Ave Maria regroupant plus de 45 élèves de la première à la sixième année a offert un petit concert de Noël. En plus de transporter le public dans un univers féérique, cette merveilleuse prestation a permis aux jeunes chanteurs d’explorer le monde du spectacle et de pénétrer dans l’univers magique de la musique. Il va sans dire que l’assiduité des chanteurs lors des répétitions a permis de faire de ce concert une grande réussite !

 

 

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA MUSIQUE

Le lundi 1er octobre prochain, la musique et ses artistes seront à l’honneur ! Créée en 1975, cette journée vise à enrichir la connaissance de cet art autant qu’à renforcer les liens de paix et d’amitié qui unissent les peuples grâce à la musique. Dans cette optique, cette Journée internationale de la musique a pour objectifs majeurs de promouvoir la musique dans notre société et de prôner les valeurs de l’UNESCO. Viva la musica !

 

DES MUSICIENS DE GRAND TALENT !

Pour sa 8e édition, le Concours Solistes et petits ensembles de la Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec (FHOSQ) a réuni encore une fois cette année plus de 2 500 jeunes musiciens provenant de toutes les régions du Québec. Cette compétition musicale, qui se déroule devant juges, a offert plus de 25 000$ en bourses de perfectionnement musical aux musiciens ayant fait les meilleures interprétations.

Cet événement est l’occasion pour les solistes, les membres des orchestres de chambre et les musiciens de combos jazz de se retrouver, de s’amuser et d’échanger sur leur passion commune. Cette année, accompagnés au piano par Julie Dostie, six musiciens de l’école secondaire Jean-Jacques Bertrand de Farnham ont obtenu la mention très grande distinction. Voici notre tableau d’honneur !

 

ÉLOGE À NOS MUSICIENS

Depuis 1972, le MusicFest Canada donne à des musiciens du primaire, du secondaire, du cégep et de l’université l’occasion de se produire sur scène. Chaque année, au-delà de 450 000 jeunes concurrents prennent part aux différentes épreuves régionales du festival dans l’ensemble du pays dans l’espoir d’être retenus pour la grande finale nationale dans leur catégorie : harmonie, orchestre, chorale, formation vocale de jazz et ensemble instrumental de jazz.

Pour la 36e édition du MusicFest Canada, plus de 10 000 musiciens âgés de 12 à 25 ans ont obtenu leur laissez-passer pour participer à l’événement qui s’est déroulé dans notre capitale nationale, Ottawa. Lors de ce festival, les musiciens ont offert une prestation devant un jury composé d’experts et ont assisté à des ateliers de perfectionnement musical en plus de nouer de nouvelles amitiés pancanadiennes.

L’harmonie de l’école Mgr Desranleau de Bedford a dignement représenté la région à cette grande finale canadienne en obtenant une « Note d’Or » dans la catégorie B-100 qui correspond au niveau débutant (primaire et 1ère secondaire). Les 23 musiciens ont fourni aux membres du jury une performance supérieure aux attentes de ce niveau. Suite à la prestation musicale, les commentaires des juges ont été élogieux quant à leur attitude sur scène, à la sonorité de l’ensemble et à la technique des musiciens. Également présents au Musicfest Canada, l’Ensemble Massey-Vanier, le Massey-Vanier jazz 4 et le Massey-Vanier jazz 5 ont chacun reçu une « Note d’Argent » pour leurs prestations. Longue vie à ce festival qui vise à promouvoir l’émergence de jeunes talents musicaux !

 

 

 

Les commentaires sont fermés.