Une salle multisensorielle à Haute-Ville pour les élèves ayant une déficience intellectuelle

Après 10 ans de travail acharné afin d’amasser des fonds pour construire une salle pouvant répondre aux besoins des élèves ayant une déficience intellectuelle moyenne et profonde, le personnel de l’école de la Haute-Ville était fier, le 13 janvier, d’inaugurer sa toute nouvelle salle multisensorielle d’une valeur de 30 000 $.

Historique

C’est en septembre 2003 que Mesdames Catherine Massé et Nicole Beaudoin, respectivement enseignante et animatrice à la vie spirituelle et communautaire à l’école de la Haute-Ville ont commencé à adapter un local de relaxation pour les élèves ayant une déficience. L’ajout de quelques objets spécialisés a eu des impacts immédiats et de fil en aiguille le projet d’aménager une salle multisensorielle est né.

Leur patience et leur détermination auront été profitables puisque le projet vient d’être finalisé à l’automne 2014. Grâce à de nombreuses campagnes de financement, de demandes de commandites et de dons, l’école a amassé la somme de 13 107,15 $, la Commission scolaire du Val-des-Cerfs a offert la même somme en plus de 4 000 $ de matériel, ce qui au total a permis de construire cette fameuse pièce.

La salle blanche est le résultat d’une implication hors du commun, à la fois du personnel, des élèves de l’école et de la communauté. Au fil des ans, ils ont contribué au financement et au développement du projet. Bravo à tous ceux qui se sont investis, et un remerciement particulier à la Fondation Je pars du bon pied  (anciennement Fondation du Maire de Granby), RBC, le Fonds régional d’investissement jeunesse, la pharmacie Uniprix Isabelle Dupont, le Laboratoire dentaire Marcel Ostiguy et tous les autres précieux donateurs.

Madame Caroline Bachand, directrice adjointe, et responsable de la mise en place de ce projet, mentionnait « l’inauguration de la salle blanche fait suite à un long processus, mais aura un apport inestimable pour les élèves ayant une déficience ou ayant des besoins particuliers. »

Champagne02La salle

La salle multisensorielle de l’école de la Haute-Ville permet à l’élève d’être dans un environnement sécuritaire et confortable, ce qui le rend disponible à vivre différentes expériences sensorielles. Insonorisée et peinte en blanc, la salle est munie d’une colonne d’eau qui change de couleur, d’une chaise-feuille de type hamac, de fibres optiques, d’un panneau mural interactif et plusieurs autres objets de stimulation. Des images captivantes sont projetées, à l’aide d’un canon, sur les murs matelassés, le tout sur de la musique douce.

Apports pour l’élève

Mme Catherine Massé, instigatrice du projet, explique que ce local, aussi appelé « salle Snoezelen », Champagne07est reconnu pour procurer du bien-être chez la personne qui l’utilise et favoriser une concentration en classe supérieure, une plus grande disponibilité physique et intellectuelle ainsi qu’un meilleur contrôle de soi. Ce type de salle combine la relaxation et la stimulation, ce qui permet de combler les besoins sensoriels, cognitifs, moteurs et affectifs des élèves ayant une déficience intellectuelle moyenne et profonde. Les experts constatent une augmentation du contact avec l’environnement, du sentiment de relâchement des muscles et de la détente, une diminution des signes d’anxiété et de stress ainsi que des comportements d’automutilation et d’agressivité et le développement de l’autonomie, de l’initiative et de la motivation. Finalement, celle-ci ajoute « Le fait que la salle soit dans notre école, permettra de l’utiliser plus fréquemment et par conséquent, obtenir de meilleurs résultats. »

L’école de la Haute-Ville

L’école de la Haute-Ville accueille des élèves ayant des besoins particuliers tant au secteur régulier qu’en adaptation scolaire. Elle offre des programmes en déficience intellectuelle moyenne et profonde, du cheminement particulier, de la formation axée sur l’emploi et des mesures d’appui pour aider davantage les élèves à réussir. L’école de la Haute-Ville se distingue par les nombreux parcours qu’elle offre dans le cadre des profils d’intérêts en art, en sport, en entrepreneuriat ou en option plus, soit de la 1re à l’arrivée de la 5e secondaire. C’est un milieu qui se démarque donc par son ouverture aux autres, où les valeurs d’entraide et de tolérance sont prédominantes.