Une nouvelle œuvre d’art sur le mur de l’école St-André

Avez-vous remarqué la nouvelle œuvre d’art sur le mur extérieur du nouveau gymnase de l’école St-André?

Créée par Mme Louise De Lorme, l’œuvre s’intitule « Raconte-moi une histoire ». Elle fût inspirée de deux thèmes qui rejoignent les valeurs et les orientations du plan de réussite de l’école Saint-André qui sont l’activité physique et la lecture.

Voici comment l’artiste Mme Louise De Lorme décrit l’oeuvre d’art:

Ce relief érigé à 8 mètres du sol, s’intègre à l’agrandissement du bloc sportif de l’école primaire Saint-André venant conjuguer abstraction et figuration. Conçu comme un jeu cinétique, Raconte moi une histoire s’adresse au regard en fusionnant en une seule entité les différents médiums tels que le dessin, la peinture et la sculpture, mettant en scène des jeux de couleurs, de réflexions et d’ombres.~

J’ai tenu par ce travail d’intégration, m’adresser initialement à la jeunesse qui côtoie l’école Saint-André en mettant l’accent sur deux activités principales de cet établissement scolaire : soit le sport et la lecture. La notion de jeu est présente à l’intérieur du questionnement qui a mené à cette œuvre, elle souligne le mouvement, le rythme et l’énergie associée à l’activité sportive et physique. J’ai misé sur une forme graphique qui trouve sa prémisse dans la mise en page de bandes dessinées; des formes de lettres et de chiffres sont ici l’objet d’une fragmentation comme le dessin et mettent en évidence une parenté structurelle entre le dessin et la langue. Le jeu de ces formes motifs prennent également l’aspect, la symbolique d’un réseau qui suggère la complexification, l’évolution de l’apprentissage et les réseaux de fonctionnement à l’intérieur de l’école et sa communauté.

La disposition de l’œuvre fait corps avec le bâtiment et crée un effet 3D; un effet de volumétrie et de perspective tout en mouvement, caractérisé par la superposition d’éléments ajourés en découpe. Raconte-moi une histoire se déploie et trace dans l’espace des formes qui transmettent la poétique d’un mouvement fluide de manière à ce que les surfaces, quoiqu’entièrement solides et fixes, donnent l’impression d’un ensemble énergique; les formes s’additionnent et s’imbriquent pour créer de nouveaux motifs qui se distancent de façon à créer divers effets de profondeur. L’œuvre tient visuellement à s’intégrer de manière dynamique à sa communauté et son environnement, exploitant la proximité des aires de jeux et la présence du parc Poitevin où se situe un terrain de balle.

Raconte-moi une histoire tire partie de son graphisme haut en couleur et se détache de la surface brique de couleur terracotta, l’œuvre fabriquée en aluminium peint de couleur au fini brillant et mat comporte des insertions réalisées en acier inoxydable au fini brossé destinées à rythmer la lecture de cette composition 3D. La sélection des couleurs s’inspirant des motifs utilisés dans l’équipement sportif environnant au site et à ses tenues vestimentaires est associée à la jeune clientèle qui fréquente l’école.